A la une Enquêtes Zone d'ombre

Accident de la circulation : l’agence Transcam entre « volontairement » dans la liste noire de Ngalle Bibehe

Après l’accident mortel enregistré ce matin contre un gros porteur, cette agence de transport urbain n’aura droit à aucune tolérance, selon une source proche du ministre des Transports.

On compte encore les morts sur les lieux du drame. Un bus de l’agence Transcam Voyage parti de Kribi ce lundi matin, a causé un accident en entrant en collision avec un gros porteur sur l’axe Edea-Kribi. Certaines sources apprennent que 19 personnes ont perdu la vie sur le champ, d’autres parlent plutôt de 4 décès. La sortie du ministre des Transports (Mintransports), Jean Ernest Ngalle Bibehe Massena est attendue pour trancher.

Soulignons que le Mintransport siffle la fin des accidents de la circulation sur nos axes routiers depuis son arrivée à la tête de ce département ministériel. On se souvient qu’il avait sanctionné 85 agences de voyage qui ne sont pas en règle au Cameroun le 21 mars 2019. Il y a encore moins d’une semaine, il invitait les uns et les autres à respecter le code de la route. Le patron des transports du Cameroun faisait savoir que tout automobiliste pris en excès de vitesse sera sanctionné conformément à la réglementation en vigueur.

Ces avertissements ne sont apparemment pas arrivés dans les oreilles de Transcam, qui entrera à coup sûr dans sa liste noire des sanctions dans les prochaines heures. « Ce n’est pas la première fois que Transcam cause des pertes en vies humaines. Pourquoi après autant de sensibilisation, elle continue de jouer ainsi avec des vies humaines ? » S’interroge un client de cette agence.

Didier Ndengue
Lire aussi : Bello Bouba Maïgari : où faites vous votre tourisme s’il vous plaît ?
PARTAGER
ARTICLES SIMILAIRES
Les membres du jury ont expliqué, mercredi 27 mars, dans les locaux de la Société anonyme des Brasseries du Cameroun (SABC) à Douala, les contours de la 2e édition de la compétition qui prime les meilleurs projets agricoles au Cameroun, au Burkina Faso et en Côte d’Ivoire.
Prix Pierre Castel : les préparatifs de l’édition 2019 sur de bons rails
Cette semaine, Ntara nous emmène à l’Ouest Cameroun, où les filles ne sont pas faciles à séduire.
Comment faire les yeux doux à une « Bam’s »
Ce chiffre, enregistré en 2018, a été dévoilé hier vendredi au cours d’une conférence de presse à Douala.
Immigration clandestine : 200 Camerounais en situation irrégulière en Belgique

Laissez votre réponse

*