A la une Zone d'ombre

Alice Sadio : « ce colloque représente une opportunité décisive pour les camerounais de réapprendre à se parler »

La déclaration de l’Alliance des forces progressistes (Afp) relative au colloque initié par le forum des anciens chefs d’Etat et de Gouvernement africains sur le conflit Camerouno-camerounais du Nord-ouest et du Sud-ouest.

La déclaration de l’Alliance des forces progressistes (Afp) relative au colloque initié par le forum des anciens chefs d’Etat et de Gouvernement africains sur le conflit Camerouno-camerounais du Nord-ouest et du Sud-ouest.

Notre parti politique, l’Alliance des forces progressistes (Afp), accueille avec une satisfaction doublée d’espoir l’initiative du « Forum » d’organiser un Colloque de DIALOGUE INCLUSIF relativement à la situation de crise et de conflit qui prévaut dans les régions du Sud-ouest et du Nord-ouest de notre pays le Cameroun, depuis trois ans et qui a dégénéré en guerre, entrainant des milliers de morts (civils et militaires) et contraignant des centaines de milliers de compatriotes à se réfugier dans des pays voisins et amis et d’autres au déplacements internes massifs. Notre espoir tient du fait qu’un tel Colloque sera une occasion pour les leaders politiques et d’opinion camerounais des deux rives du Mungo (anglophones et francophones) de s’exprimer dans un cadre serein et en présence des oreilles avisées et esprits pétris d’expériences que sont les anciens Chefs d’Etats et de Gouvernements Africains.

Un tel Colloque, sous l’encadrement, le regard et l’écoute à la fois neutres et avisés de ceux-là même qui ont, mieux que quiconque, l’expérience des problèmes socio-politiques et sécuritaires qui minent le continent africain, pour avoir eux-mêmes présidé aux destinées de leurs pays respectifs, représente une opportunité décisive pour les camerounais de réapprendre à se parler, à s’écouter et à rechercher ENSEMBLE, des voies et moyens de RESOLUTION PACIFIQUES DE CE DRAME QUI ENDEUILLE LE CAMEROUN ET MENACE SON UNITE. Notre parti prend solennellement l’engagement de concourir autant qu’il pourra au bon déroulement des travaux dudit colloque, dans l’espoir d’un prompt retour de la paix, de la sérénité et de la cohésion sociale dans notre cher et beau pays. Nous en appelons à tous les patriotes camerounais épris de paix, à donner le meilleur d’eux-mêmes pour qu’aux sorties de telles initiatives, des avancées palpables soient réalisées dans l’intérêt du Cameroun et du peuple camerounais tout entier. Patriotiquement !

La Présidente Nationale Alice Sadio
PARTAGER
ARTICLES SIMILAIRES
Approchés par les membres de la Coalition citoyenne pour le Cameroun question de former un front uni de l’opposition pour espérer renverser Paul Biya le 07 octobre 2018, ces deux candidats ont refusé cette option.
Présidentielle : Garga Haman Adji et Ndifor Afanwi Franklin contre la coalition
La Plume de l’Aigle vous propose l’intégralité de l’éditorial du Ministre, Directeur du Cabinet civil de la présidence de la République du Cameroun, paru dans la dernière livraison du « Temps des Réalisations ».
Samuel Mvondo Ayolo : constante attention…
Une population déchainée contre les taxes et l’injustice sociale. Un gouvernement campé sur sa position. Les violences vont grandissant. Les casseurs s’invitent au mouvement. Ils sèment la pagaille. Des boutiques, des hôtels, des voitures, des édifices publics et bien d’autres richesses sont brûlées.
La guérilla française
176 Comments

Laissez votre réponse

*