A la une Afrique Diplomatie

Cemac : le personnel présente ses voeux au Pr Daniel Ona Ondo

C’est une cérémonie riche en couleurs et pleine d’émotions que le personnel de la Commission a vécu le vendredi 25 janvier 2019, lors de la présentation des voeux au patron de l’institution, le Pr Daniel ONA ONDO.

Première intervention, la déléguée du personnel, Bernadette Siwe, qui s’est notamment focalisée sur les préoccupations profondes de ses collègues. Elle a exprimé un chapelet de doléances pour l’amélioration des conditions de travail du personnel. Enfin, elle a achevé son propos en souhaitant, au nom du personnel, ses voeux de bonne santé, de bonheur, de paix et de réussite au Président de la Commission.

En réponse, le Pr Daniel ONA ONDO a présenté ses voeux sincères de santé, de bonheur et de prospérité pour 2019 à tous les fonctionnaires et agents de la Commission ainsi qu’à leurs familles. Ensuite, il a fait un bilan rétrospectif des avancées réalisées au cours de l’année précédente. Moment particulièrement poignant, l’acte de contrition du premier responsable de la Commission :  »Je suis chrétien et j’ai été élevé dans la foi en Dieu. A tous ceux à qui j’ai fait du mal, je demande pardon. Et tous ceux qui m’ont fait du mal, je ne vous en tiens pas rigueur ». Paraphrasant la bible, il a prié en disant : » Seigneur, pardonne nous nos offenses comme nous pardonnons à ceux qui nous ont offensés ».

Il a conclu en renouvelant ses voeux et en appelant à l’unité et la solidarité entre membres de la grande famille CEMAC.

Source : Commission de la Cemac 
PARTAGER
ARTICLES SIMILAIRES
La principale entreprise de distribution du précieux liquide nous a sevrés en ce jour mémorable. C’est trop chic !!!
Camwater : on célèbre la journée mondiale sans eau au Cameroun
A quelques stations de trains, « Si on te demande » d’Amel Bent fait déjà le buzz
Ce chiffre, enregistré en 2018, a été dévoilé hier vendredi au cours d’une conférence de presse à Douala.
Immigration clandestine : 200 Camerounais en situation irrégulière en Belgique
2 Comments

Laissez votre réponse

*