A la une Afrique Amérique Diplomatie Europe

Curiosité diplomatique : les chancelleries de Yaoundé avalent leurs langues

L’Ambassadeur des États-Unis et ses confrères diplomates accrédités au Cameroun sont subitement devenus muets depuis la convocation d’un grand dialogue national par le chef de l’État camerounais pour résoudre la crise sociopolitique dans les régions du Sud-Ouest et du Nord-Ouest.

L’Ambassadeur des États-Unis et ses confrères diplomates accrédités au Cameroun sont subitement devenus muets depuis la convocation d’un grand dialogue national par le chef de l’État camerounais pour résoudre la crise sociopolitique dans les régions du Sud-Ouest et du Nord-Ouest.

Incroyable, mais vrai. Peter Henry Barlerin a perdu sa langue diplomatique. L’Ambassadeur des États-Unis à Yaoundé n’a pas fait de sortie médiatique, comme il en a l’habitude pour applaudir des deux mains l’offre de paix du président de la République, Paul Biya, aux séparatistes anglophones. Lui qui n’avait plus sa langue dans la poche depuis le déclenchement de cette crise. On se souvient que le diplomate américain a plusieurs fois fustigé Yaoundé. Il a régulièrement appelé au dialogue inclusif.

Aujourd’hui, contrairement à certains leaders politiques et de la société civile camerounaise, qui ont adhéré à l’initiative du Chef de l’État, ce qui prouve leur sincérité dans leur demande d’un dialogue national, le chef de la diplomatie américaine au Cameroun observe un silence suspect.

Crise anglophone

Un observateur de la scène politique nationale se souvient pourtant qu’un dialogue inclusif avait été prescrit par les communautés nationales et internationales, les pays occidentaux, les États-Unis d’Amérique et certains partenaires du Cameroun comme le seul moyen de résoudre la crise sociopolitique en cours dans les régions du Nord-Ouest et du Sud-Ouest du Cameroun. L’Ambassadeur des États-Unis au Cameroun, l’Ambassadeur de France et d’autres représentations étrangères ont à peine parlé de la crise qui sévit dans ces régions du pays sans parler d’un dialogue inclusif.

Cette longue campagne pour un dialogue inclusif a finalement porté ses fruits le 10 septembre 2019, lorsque le président Paul Biya a annoncé la convocation d’un dialogue national majeur. Suite à cette annonce, « nous nous attendions à ce que ces partisans d’un dialogue inclusif soient enthousiasmés ». Curieusement, ces amis du Cameroun qui le réclamaient sont plongés dans un sommeil incompréhensible. « Cela les a-t-il pris par surprise? Où sont ceux qui aiment le Cameroun et sont tellement préoccupés par ses problèmes? Pourquoi sont-ils silencieux? » S’interroge-t-on. « Cette campagne devrait être en cours », tranche Philip M.

« Je me serais attendu à une sortie publique puissante de l’ambassade américaine au Cameroun et d’autres maintenant. Il est temps que ces amis camerounais appellent les extrémistes à donner une chance au dialogue et à participer à ces pourparlers nationaux. Il est temps que les partenaires du Cameroun ordonnent aux groupes armés de déposer les armes et de se présenter à la table. Si cela n’est pas fait, vous n’êtes pas sincère dans votre appel au dialogue et vous avez donc tous un agenda caché. Votre vrai visage a été révélé. Vous êtes des ennemis de la paix », conclut un analyste politique qui a souhaité garder l’anonymat.

D.N.
Lire aussi : Site web : on navigue déjà sur le portail du « Grand dialogue national du Cameroun »
PARTAGER
ARTICLES SIMILAIRES
Sic/Arsel : de nouveaux Dg pour ressusciter deux « mort-nées »
Comme chaque année pendant la période, les soutenances battent leur plein au sein des instituts universitaires et des grandes écoles de nos universités d’État. Ils sont alors des centaines d’étudiants en cycle d’ingénieur à défendre leur thèse devant un jury apparemment intègre.
Enseignement supérieur : la soutenance entre clientélisme et marchandage au Cameroun
Ils sont mal intentionnés. On dirait les pyromanes du week-end.
Plateaux de télévision : il faut couper le micro de certains panelistes du dimanche
1 Comment
  • kodin terra kesatyo
    16 septembre 2019 at 15 h 48 min

    Multiform men chuck away lifetime in the bathroom tickling their side-splitting bone or captivating rove trivia. If that sounds like your reserve or boyfriend, reckon with investing in a series of bathroom herra.bihdocon.se/hyvaeae-elaemaeae/kodin-terra-kesaetyoe.php readers you can discern hand-me-down at a thriftiness shop. Induct in a minuscule munitions dump torture from the penuriousness obtaining, and attract aback your sweetie away organizing his in vogue reading digest next to the john.

Laissez votre réponse

*