A la une L'aigle Tendance

Des Camerounais peuvent aussi s’acheter des jets privés

Certains parmi nous sont découragés par la vie. Pour se consoler, ils lancent des paroles sans sens du genre : « Nous sommes seulement venus accompagner les autres à bien vivre sur la terre ». Je n’adhère pas à cette façon de penser. Ça prouve qu’on se plait dans la peau du suiveur, du sous-homme pour être plus clair. Qui se place dans cette posture y restera.

Pour d’autres, tous les milliardaires ont pris en otage toutes les richesses du monde. Il n’y a donc plus de place pour eux. Ils insinuent là que même s’ils travaillent dix mille ans, ils n’atteindront jamais ceux-là.

Au Cameroun, c’est la catastrophe totale. Un blasphème. Pour s’être déplacé en jet privé pour prospecter dans la sous-région Afrique centrale, Jean-Pierre Amougou Belinga a du faire face à plusieurs critiques. « Un ministre m’a appelé pour me dire que le chef de l’État ne sera pas du tout content de moi si je voyage en jet privé. Qu’il va croire que je vise la présidence », avait rapporté le patron du groupe l’Anecdote sur les antennes de sa télévision Vision 4.

Ici, on oblige tout le monde à parler et à respirer pauvreté. À avoir peur d’oser. Celui qui ose s’occuper des choses plus importantes pour sa vie que les crises sociopolitiques et sécuritaires, est directement traité d’inhumain. S’il construit, il est voleur. S’il s’achète une voiture, il mange sur la même table que le diable. « Mince, Didier, le pays se porte mal et toi tu demandes de rester positif ? Tu as quel cœur mon DIEU ! »

Alors que ceux qui entretiennent ces tensions font du business. Certains vous diront même qu’ils font dans « l’économie de la guerre ». Et moi dans tout ça ? Pourquoi devrais-je m’intéresser à leur business alors que je peux fouetter d’autres chats? Bosser par exemple dur pour bâtir un gratte-ciel, m’acheter un jet privé pour mes voyages d’affaires comme plusieurs personnes au Nigeria voisin, créer des emplois par milliers, avoir un mariage de ouf, etc. Encore que l’or et l’argent appartiennent à mon Père.

Aux États-Unis par exemple où des jets privés inondent le ciel comme des taxis volants, il y a des crises et dans plusieurs secteurs, il y a des manifestations tous les jours devant la Maison Blanche sans que cela n’impacte sur le moral de toutes les couches de la société. Surtout pas sur le moral des rêveurs, qui ne se découragent jamais. Eh oui, il ne faut jamais cesser de rêver!

D’ailleurs plusieurs Américains n’ont rien à cirer de la politique. Tout comme ils s’en tapent des loges. Chez nous, on nous laisse croire qu’on ne devrait pas faire ce genre de comparaison. Celui qui fait cette comparaison est naïf, tout simplement parce qu’il croit que tout est possible surplace.

Et pourtant le ciel a la même couleur partout. En Amérique et au Nigeria, les gens marchent également sur deux pieds, défèquent, se douchent, font pipi, mangent avec la bouche, etc. Ils font tout ce qu’on fait ici. C’est juste les pensées qui différent. Ici certains pensent pauvreté de lundi à dimanche, du matin au soir. Ils finissent par contaminer les esprits faibles.

Ailleurs, on pense richesses au double soutenu par une foi inébranlable. Ici on te rappelle sans cesse que tu ne peux réussir sans appartenir à une organisation secrète. C’est écrit où ? Moi je n’y crois pas en tout cas. Je crois plutôt que la foi en Dieu et un esprit excessivement positif peuvent nous amener à voyager en jet privé dans les prochaines années.

Didier Ndengue
PARTAGER
ARTICLES SIMILAIRES
Sa boutique « Psychee by nk » a ouvert ses portes au grand public de la capitale camerounaise la semaine passée.
Je suis calé dans le showroom glamour de Nathalie Koah
Le vocaliste et docteur en musicologie en provenance de New-York, échange avec le public de l’Institut Français du Cameroun, antenne de Douala ce jeudi 7 juin 2018. Il nous a accordé une interview à quelques heures de ce partage inédit auquel les mélomanes et les amoureux de la musique sont conviés.
Gino Sitson : « un bon artiste musicien est équilibré, il a soif d’apprendre »
Francis Ngannou n'a eu besoin que de 26 secondes pour battre Cain Velasquez dimanche à Phoenix.
UFC : Francis Ngannou bat Cain Velasquez par K.-O. au premier round
3 Comments
  • Fredrick Carraher
    17 juin 2019 at 7 h 08 min

    cleaning supplies should have earth friendly organic ingredients so that they do not harm the environment;;

    http://twitxr.com/josephinejim1980/updates/2371297/

  • 13 juin 2019 at 2 h 37 min

    I just want to tell you that I am just all new to blogging and site-building and actually loved you’re web page. Likely I’m want to bookmark your site . You really come with perfect well written articles. Cheers for sharing with us your website page.

  • Ace Homework
    9 juin 2019 at 17 h 10 min

Laissez votre réponse

*