Afrique Asie Diplomatie Europe

Diplomatie : Vladimir Poutine réaffirme son soutien à Paul Biya

A l’occasion de la célébration de la 47e édition de la fête de l’unité nationale du Cameroun lundi, le président Russe adresse des félicitations à son homologue Camerounais.

A l’occasion de la célébration de la 47e édition de la fête de l’unité nationale du Cameroun lundi, le président Russe adresse des félicitations à son homologue Camerounais.

Les nuages sont blancs entre Moscou et Yaoundé. Explicitement, tous les ingrédients réunis jusqu’ici, démontrent à suffisance que les relations diplomatiques entre le chef de l’Etat de la fédération de Russie, Vladimir Poutine, et son homologue Paul Biya du Cameroun, sont au beau fixe.

Le président Russe vient de le prouver une fois de plus à travers une lettre de félicitations adressée au président Paul Biya, à  l’occasion de la célébration de la 47e édition de la fête nationale de l’unité camerounaise. Il l’a fait avec toutes les civilités dues au rang de l’un des doyens des chefs d’Etat africains.

Paul Biya, qui a entamé son septième mandat, placé sous le signe des « grandes opportunités », le 6 novembre 2018, est confronté à plusieurs crises sociopolitiques et sécuritaires, qu’il surmonte tant bien que mal, avec le concours de son gouvernement et des partenaires internationaux du Cameroun, parmi lesquels la Russie. A l’occasion de la célébration de la 47e édition de la fête de l’unité nationale du Cameroun lundi, le président Russe adresse des félicitations à son homologue Camerounais.

Moscou s’oppose farouchement, sans langue de bois, à l’ingérence internationale dans les affaires intérieures du Cameroun. En effet, Anatoly Bashkine, a exprimé la position de son pays sur la situation humanitaire dans les régions anglophones du Cameroun. « Notre position est claire. Nous respectons le principe de non-ingérence dans les affaires intérieures de cet Etat. Si le gouvernement du Cameroun demande à la Russie de venir faire quelque chose, on viendra », a-t-il assuré le 15 mai 2019, au cours de son entretien avec le ministre camerounais des Relations extérieures, Lejeune Mbella Mbella.

Ce vendredi 17 mai, c’est au tour de son patron, Vladimir Poutine, de réitérer: « Je suis sûr que les relations d’amitié traditionnelles russo-camerounaises continueront de se développer pour le bien de nos peuples et dans l‘intérêt du renforcement de la sécurité et de la stabilité sur le continent africain », écrit Poutine. Sa correspondance, publiée sur la page Facebook de Paul Biya, est abondamment commentée par les followers du président.

Rappelons que dans le cadre du renforcement des relations diplomatiques entre la Russie et l’Afrique, un sommet se tiendra en octobre 2019 à Sotchi. Paul Biya y est attendu.

Didier Ndengue  
Lire aussi : Défilé du 20 mai 2019 : Paul Biya pète la forme
PARTAGER
ARTICLES SIMILAIRES
Alors que la lecture des résultats du scrutin du 07 octobre dernier se poursuit au Palais des Congrès de Yaoundé, une source fiable m’informe que le président candidat est reconduit à la tête du pays pour un nouveau mandat. Après 36 ans de pouvoir, Paul Biya place ce septennat sous le signe des « grandes opportunités ».
Présidentielle 2018 au Cameroun : Paul Biya réélu avec 71, 28%
La compagnie nationale marocaine va rouvrir son école de formation des pilotes et mettre ses nouveaux avions en service en 2019. La quintessence de l’interview exclusive du PDG de la RAM accordée au journal « Le HuffPost Maroc ».
Transport aérien : la Royal Air Maroc veut contrôler le ciel africain
Après la proclamation des résultats de la présidentielle lundi dernier par Clément Atangana, le président du Conseil constitutionnel, j’ai légèrement « jubilé », avant de me rappeler que Paul Biya décroche un septennat décisif.
Nouveau septennat : Paul Biya face au déluge et au paradis

Laissez votre réponse

*