A la une Le guignol

France-Croatie : allez les lions ! Pardon, allez les Bleus colonisés !

Avant le coup d’envoi de la finale de la coupe du monde de football, permettez que je vous démontre la solidarité africaine à travers ce petit billet que je place gentiment dans la rubrique « Guignol ». Je roule pour la victoire des « Bleus », parce que j’ai mes frères qui y jouent.

Avant le coup d’envoi de la finale de la coupe du monde de football, permettez que je vous démontre la solidarité africaine à travers ce petit billet que je place gentiment dans la rubrique « Le Guignol ». Je roule pour la victoire des « Bleus », parce que j’ai mes frères qui y jouent.

Sur les Champs-Élysées et dans certains cœurs des Africains pas jaloux de leurs frères comme moi, il y aura du bonheur à gogo après le sacre des Bleus. Je vais jubiler parce qu’on va remporter la coupe du monde de football organisée sur le sol russe du grand et redoutable stratège Vladimir Poutine. Vous l’aurez compris, la victoire ne sera pas que française. Le trophée restera en France certes, mais ce sera aussi le triomphe de la race noire. Bah, je le dis et je ne veux pas de polémique du genre, « ces noirs qui jouent à l’équipe de France sont des esclaves. Ce sont des traitres». Non, je refuse de le croire. Toi qui lis cet article, tu peux aussi être considéré comme un traitre parce que tu lis le français des français. Pour me prouver que ce n’est pas le cas, essaie de traduire ce texte en ta langue avant de le lire.

Les noirs qui jouent à l’équipe de France ne sont pas des esclaves. Pourquoi ? Tout simplement parce qu’un esclave n’est pas libre de ses mouvements comme Mbappe et Umtiti. Ils croquent la vie avec toutes les plus belles nanas du monde après la pelouse. Ce qu’il faut savoir, c’est que le monde a changé, le métissage de l’équipe de France le prouve. Les Bleus, c’est au moins 90% d’Africains. Ça tout le monde le sait déjà.

Je ne discute avec personne. Ils ont signé la nationalité, mais ils restent des Africains. Point. D’ailleurs la couleur de leur peau ne ment pas. Qu’ils essaient alors de faire le « djasang » pour nous tromper, on verra s’ils ressembleront à Franck Lebœuf. Massah ! Vous-même comprenez le nom de quelqu’un : « Franck Lebœuf ». Le mec pourrait finir tout un bœuf à lui seul. C’est juste pour rigoler hein. Mais je ne rigole pas quand je demande aux Africains de s’aligner derrière leurs frères qui jouent à l’équipe de France. L’histoire continuera de retenir que ce pays européen engrange des victoires grâce à l’Afrique.

De toutes les façons, je ne sais pas pourquoi mon cœur battrait pour la Croatie. On ne partage aucune histoire. C’est vrai que les colons français nous ont déchirés, déracinés et tués, mais j’ai l’impression que leurs excuses, bien qu’elles soient présentées de façon arrogante et voilée, nous rapprochent davantage de ce pays. C’est le sentiment que j’ai en tout cas. En toute honnêteté, dites-moi pour quoi je devrais supporter le camp des Croates cet après-midi ? Je ne sais même pas si j’ai déjà croisé un ressortissant de ce pays quelque par dans les rues de Douala.

Aujourd’hui, c’est le grand jour des résultats. Un jour de vérité.  Il y a au moins deux Camerounais (des lions) dans la sélection française qui affronte la Croatie ce jour dans le cadre de la finale de la coupe du monde de football. Une raison assez simple et claire pour moi de supporter les « Bleus ».

PARTAGER
ARTICLES SIMILAIRES
Après la proclamation des résultats de la présidentielle lundi dernier par Clément Atangana, le président du Conseil constitutionnel, j’ai légèrement « jubilé », avant de me rappeler que Paul Biya décroche un septennat décisif.
Cemac : Paul Biya face au leadership sous-régional
Ce garçon de Ntara a toujours de belles leçons de séduction. En les lisant, je suis tombé amoureux…de ce blog.
Toutes les femmes aiment se faire draguer, prenez juste courage
Le premier extrait du nouvel album de Kery James ce lundi
Kery James livre le premier extrait de son nouvel album ce lundi
61 Comments

Laissez votre réponse

*