A la une Culture L'aigle

Humour : Ulrich Takam en tournée nationale en 2020

La nouvelle pépite de l'humour camerounais a fait cette annonce hier sur le podium du Festival Caravane de l'humour.

La nouvelle pépite de l’humour camerounais a fait cette annonce hier sur le podium du Festival Caravane de l’humour. 

Ses stand up sont un vrai délice. Le public craque naturellement à l’écoute de ses différents témoignages. Il l’a encore démontré ce 12 juillet pendant son passage à la 8e édition du Festival Caravane de l’humour.

Dans un style simple, limpide et très intelligent, Ulrich Takam a enflammé le public. La révélation de la 7e édition de la Caravane de l’humour a élevé le niveau avec des prestations racontant sa première journée dans un hôtel, avec la carte magnétique et l’eau chaude dans sa chambre qu’il découvrait pour la toute première fois. Ulrich Takam s’adonne à fond dans son art, avec des histoires à couper le souffle. Il a également fait un parallèle avec le standing d’un hôtel d’un village où il a séjourné il n’y a pas très longtemps.

De sa relation tumultueuse avec sa fiancée « Bulu », en passant par ses débuts et les injures essuyées quand il « mangeait du tapioca et postait sur les réseaux sociaux », c’était « magnifique », se réjouit une jeune dame dans la salle de spectacle de Douala-Bercy.

À son tour, l’artiste s’est réjoui de l’accueil qui lui a été offert par le public de la cité économique. Il en a profité pour annoncer « deux grands shows » avant la fin de l’année en cours, respectivement à Douala et à Yaoundé. Ces deux dates seront en prélude à sa tournée nationale prévue en 2020. « Ceci n’est qu’un avant-goût de ce que je vous réserve », a déclaré l’humoriste avant de prendre congés du public.

 D.N.
Lire aussi : Humour : Longué Longué et One to One en messagers de paix

PARTAGER
ARTICLES SIMILAIRES
L’agro-économiste, fondateur de Connect Lives Cameroon, assiste les communautés autochtones d’Aurora à relever les défis de l’agriculture moderne face aux changements climatiques.
Cabrel Nana : le Camerounais qui enseigne l’agriculture aux Philippines
Les filles, c’est un conseil de grand frère, si vous voulez être la future reine de beauté de ce concours, évitez au maximum le délire.
Le djansang, photos nues et le piercing disqualifiés du concours Miss Orangina
Les membres d’un mouvement anti-Biya projettent une mobilisation contre le chef de l’Etat à Genève samedi prochain. En face, les militants du Rassemblement démocratique du peuple camerounais (Rdpc) promettent une violente riposte.
Barbarie contre le Cameroun : les sages Bamilékés rejettent les sauvages originaires de l’Ouest

Laissez votre réponse

*