A la une L'aigle Tendance

Innovation : Bolloré explore l’intelligentsia camerounaise

À travers la compétition B'innov, les employés du groupe Bolloré, filiales du Cameroun, ont présenté 102 projets innovateurs devant permettre à la multinationale d'être en constante innovation.

À travers la compétition B’innov, les employés du groupe Bolloré, filiales du Cameroun, ont présenté 102 projets innovateurs devant permettre à la multinationale d’être en constante innovation. 

B’Innov est une brillante initiative de Mohamed Diop, directeur régional Golfe de Guinée du groupe Bolloré. Elle est le fruit de multiples échanges avec ses collègues et autres amis de la structure. Ce dernier a choisi le Cameroun, pour la matérialisation de l’idée. En effet, le pays poumon économique de l’Afrique centrale, abrite plusieurs filiales de la multinationale de Vincent Bolloré. Après avoir pris corps, le challenge B’innov va durer six mois, sous la coordination de Engelbert Djouomo, directeur Havas Africa Cameroun, l’agence de communication du groupe. Durant ce temps, une vingtaine d’ambassadeurs de différentes entités de la multinationale vont jouer le rôle de coachs, dans le but de réussir cette première édition de B’Innov.

Ouverte uniquement aux employés du groupe, ce « coup d’essai a été un coup de maître », dixit Mohamed Diop, le 10 mai dernier dans la salle de spectacle de Canal Olympia à Douala, au cours de la cérémonie de remise des prix aux heureux gagnants de cette première expérience.

« Le Cameroun a une qualité exceptionnelle, c’est son dynamisme »

20 projets innovateurs seront retenus sur les 102 proposés par 200 participants. La grande surprise de la soirée était la médaille de travail collectif remise aux ambassadeurs du challenge. « Les victoires d’aujourd’hui, seront nos victoires à nous tous », prévenait déjà Mohamed Diop à l’ouverture de la cérémonie de récompense. « Je pense que les 100 projets méritent d’être encadrés…Je pense que l’ensemble des projets vont  être soumis dans les comités et on va aider les initiateurs à mieux s’exprimer. On fera aussi intervenir des experts externes et des coachs camerounais pour les aider à mieux structurer. Les projets que j’ai vu sont le reflet de la créativité et du génie camerounais, on peut tous être fiers », se félicite M. Diop. Son collègue Éric Melet, directeur général en charge du développement chez Bolloré n’en dira pas moins: « Le Cameroun a une qualité exceptionnelle, c’est son dynamisme ».

La compétition était ouverte à tout type de projet innovateur dans divers domaines d’activités. L’objectif étant de produire des concepts permettant au groupe Bolloré d’être en constante innovation. « C’était une expérience exceptionnelle. Nous avons aimé. On a travaillé dur; et nous sommes très contents d’avoir été lauréats. Je suis dans une équipe de cinq personnes et j’en suis fier », se réjouit Hermann Petmi, employé du groupe.

Didier Ndengue  

Lire aussi : Yaoundé : Israël inaugure un département d’impression 3D

PARTAGER
ARTICLES SIMILAIRES
« Le plus beau des noms », le nouveau single du chantre de l’Éternel sortira en février prochain. Dans ce titre, il dévoile le visage caché des hommes de Dieu qui égarent les brebis.
Gospel : Guy Michel Kingué dénonce les bonbons pasteurs
La Fisrt lady des Etats-Unis fera l’annonce quand il sera 15h à Washington.
Melania Trump dévoile ses initiatives en faveur des enfants ce lundi
Le tapage médiatique autour de la venue de « Monsieur Afrique » de la Donald Trump n’est que normal. Elle accouchera forcément d’une montagne…en faveur de Washington et de Yaoundé, bien sûr !
Diplomatie : Tibor Nagy en bon voyage au Cameroun

Laissez votre réponse

*