A la une Afrique Diplomatie

Innovation : le gouvernement camerounais certifie ses pages Facebook

Le Cabinet civil de la présidence de la République, le Minrex, le Minfopra, le Mincom et plusieurs autres départements ministériels ont obtenu leurs badges cette fin de semaine.

Le Cabinet civil de la présidence de la République, le Minrex, le Minfopra, le Mincom et plusieurs autres départements ministériels ont obtenu leurs badges cette fin de semaine.

Les réseaux sociaux font bouger les mentalités et les autorités administratives s’arriment. De toutes les façons, le gouvernement camerounais veille de près sur la bonne utilisation de ces nouveaux médias en prêchant par l’exemple.

La création des faux comptes des personnalités par des personnes véreuses pour arnaquer les pauvres populations a poussé  le gouvernement à se mettre à jour sur Facebook.

Pour contrer les dérives et les multiples gaffes commises par les détenteurs de leurs faux comptes, les patrons des différents ministères ont obtenu la certification de leurs pages Facebook. Certifications validées sans difficultés par le top management du réseau social américain. La bonne nouvelle est tombée ce vendredi 24 août 2018.

Pour avoir le cœur net, je me suis rendu sur les pages Facebook du Cabinet civil de la Présidence de la République, du Ministère des Relations Extérieures (Minrex), du Ministère de la recherche scientifique et de l’innovation et du ministre de la Communication (Mincom) pour vérifier. Tous ceux qui se rendent sur ces pages peuvent apercevoir la petite virgule bleue.

La page du Ministre de la Fonction publique et de la reforme administrative (Minfopra), Joseph Le a également obtenu sa certification.  Ce qui prouve l’authenticité des pages de nos dirigeants. Je rappelle que cette opération de certification qui se poursuit, vise non seulement à rester en contact avec les populations, mais aussi à lutter contre les faux comptes et les dérapages.

En période électorale, les forces du mal créent généralement des pages pour nuire. Selon Aida Ndiaye, la représentante des politiques de Facebook en Afrique Francophone en séjour au Cameroun il y a deux semaines, plus de 30.000 faux comptes ont été identifiés pendant la présidentielle française en 2016. Le Cameroun n’est donc pas à l’abri de ces déstabilisateurs en cette période cruciale.

Didier Ndengue
PARTAGER
ARTICLES SIMILAIRES
Le musicologue Camerounais est déjà en tournée promotionnelle en Europe pour présenter son 8e album dans les bacs depuis ce vendredi 22 mars 2019.
Echo Chamber : Gino Sitson ressuscite Makalapati
Aujourd’hui, grâce à ce réseau social, on peut dicter sa loi aux membres de son forum.
Saga du virtuel : je suis le dictateur de la République WhatsApp
La plaie est profonde. Les asticots s’y reproduisent en quantité industrielle. Ils y pissent, chient, et ne cessent de la creuser. Certains tentent de la soigner en utilisant un peu de bétadine à l’extérieur, et un peu d’alcool, sans toutefois la bander entièrement pour qu’elle guérisse totalement. C’est juste pour faire bonne presse.
3 mai au Cameroun : les plumes étranglées

Laissez votre réponse

*