+Brèves A la une L'aigle Personnalité

Intox : Lionel Mebe n’est pas en fuite

Non, le fils de l’ex-ministre délégué de la Défense Alain Edgar Mebe Ngo’o n’est pas en fuite, contrairement à ce qui est rapporté par certains lanceurs d’alertes sur les réseaux sociaux. Il est plutôt en mission en Europe pour le compte de son pays le Cameroun avec une délégation interministérielle, a appris La Plume de l’Aigle.

Dans son entourage, Lionel Mebe, proche collaborateur du Premier ministre Dion Ngute, est présenté comme un brillant diplomate soucieux de la bonne marche du Cameroun. Il n’aurait donc rien à voir avec les casseroles de son père, écroué à la prison centrale de Yaoundé.

Parfois je me dis qu’il faut mettre un filtre avant de publier une rumeur sur la toile en cette période très sensible au Cameroun. Surtout quand elle vient des détracteurs. Inondons les réseaux sociaux avec des informations constructives, vérifiées et vérifiables.

#LaPlumeDelAigle
PARTAGER
ARTICLES SIMILAIRES
Même si le pays dʹAli Bongo Ondimba peut reprendre son souffle après quelques heures de frayeurs dues au coup dʹEtat manqué du 07 janvier 2019, une série de questions continuent de mitrailler lʹesprit de nombreux Gabonais et partant des africains.
Putsch manqué au Gabon : je ne peux pas « boire le cadi » des bérets bleus
La Fisrt lady des Etats-Unis fera l’annonce quand il sera 15h à Washington.
Melania Trump dévoile ses initiatives en faveur des enfants ce lundi
Je viens de suivre un sacré documentaire diffusé sur Afrique Média sur la guerre pour le contrôle du pétrole en Libye et en Guinée Équatoriale. Pour le premier, je retiens que l'assassinat du colonel Mouammar Kadhafi a été orchestré par la France sous Nicolas Sarkozy, qui a tout piloté depuis l'Élysée, avec l'appui du Qatar et des chefs rebelles libyens. Le guide a été trahi par son bras droit qui s'était rendu officiellement en France pour des problèmes de santé. Il y allait pourtant pour livrer les petits secrets sacrés de son maître.
Pétrole : la Libye et la Guinée Équatoriale au cœur des convoitises occidentales

Laissez votre réponse

*