A la une Histoire de l'humanité

J’exige ma grandeur !

Pour restaurer la fierté de l’homme noir, je propose l’organisation d’une campagne de désinformation pour renouer avec nos repères.

Pour restaurer la fierté de l’homme noir, je propose l’organisation d’une campagne de désinformation pour renouer avec nos repères.

Les noirs américains savent qu’ils sont les plus puissants et les plus forts du monde. Ils n’envient personne. En Afrique noire, on vénère plutôt le blanc. Il est considéré comme le maître du monde. C’est le bienfaiteur qui nous envoie la brocante. Les déchets. C’est le bon dieu qui nous prête notre argent à travers les institutions financières internationales. C’est aussi le grand professeur qui nous envoie les livres que nous devons adopter dans nos programmes scolaires.

Du coup quand il commet des gaffes, on se sent obliger de les maquiller. Mais quand ceux qui nous dirigent essaient de commettre quelques erreurs, on se sent obliger de les lyncher en public. On joue les plus grands sages et savants du monde. Morceau choisi : « nous sommes dirigés par des idiots ». Nom de Dieu ! C’est quoi cette éducation ?

Un blanc, peu importe ses origines, ne lynchera jamais son confrère au profit d’un black en public. Les exceptions se comptent au bout des doigts. La preuve, quand ils viennent chez nous en Afrique, ils dorment dans les hôtels dirigés par leurs frères.

Est-ce qu’ils « dodo » dans vos hôtels ou dans un géré par un Baham ? Ils ne le font que quand ils sont foirés, ou quand ils n’ont plus d’issus.

Donc, arrêtons de croire qu’après Dieu, c’est le mec « transparent là », qui nous fait la morale.

Lire aussi : Kum’a Ndumbe III : une bibliothèque trop sainte pour les âmes souillées

Dieu n’adoptera jamais la zoophilie, la sodomie, ou l’homosexualité comme mode de vie juste pour satisfaire une certaine communauté.

Donc, il faut que cela cesse onong! Il faut que les dirigeants africains arrêtent de convoiter la suprématie des blancs pour nous restaurer notre grandeur. Il faut rétablir la vérité. Il faut par exemple dire que l’homme le plus riche de l’histoire de l’humanité est un black. Un certain Mansa Moussa, le roi de l’empire du Mali qui a fait des merveilles dans l’antiquité.

Je crois aussi qu’il y a beaucoup de choses à redire sur les pays dits développés. Il y a des choses à enseigner sur la vision politique africaine selon nos ancêtres et non selon la communauté internationale.

Qui s’est déjà posé la question de savoir quel est l’objectif par exemple de la « démocratie » ? Personne. Pourquoi ne pouvons-nous pas nous imposer la dictature, le communisme, le fascisme, le capitalisme traditionnel, « le quarantisme », ou encore d’autres sciences plus efficaces et exactes?

Ce texte peut paraître banal, mais je suis très sérieux. L’homme noir doit savoir qu’il est le maître du monde, l’ancêtre du blanc. Il doit le garder au fond de sa mémoire et le manifester dans son quotidien.

Pour goûter au bonheur, retournons à la monarchie. Pour cela, il faut des campagnes de désinformation pour retrouver le bon chemin et motiver le noir à bosser pour transformer son paradis.

Savez-vous qu’à force de traiter quelqu’un de médiocre, de malade, de pauvre, il finit par l’accepter et le devenir? Sachez donc qu’on nous a toujours traités de misérables, c’est pour cela que nous sommes pauvres.  Qu’on nous traite aussi de riche avec la même intensité, on verra si on ne le deviendra pas.

Je m’arrête là pour le moment.

Didier Ndengue
Lire aussi : Histoire de l’humanité : la curieuse amnésie des Occidentaux
PARTAGER
ARTICLES SIMILAIRES
À la demande du chef de l'État Paul Biya, le ministre des Sports et de l'éducation physique du Cameroun a personnellement pris part à la victoire des jeunes lionceaux à Dar Es Salaam face aux Palancas Negras d'Angola.
Football-Can U17 : Narcisse Mouelle Kombi dans la tanière des lionceaux
A l’époque, Nicolas Sarkozy, appuyé par les médias déstabilisateurs, avaient menti, avec des fausses preuves montées de toutes pièces, que c’est Alassane Ouattara qui avait remporté la présidentielle de 2010 en Côte d’ivoire.
Afrique : il faut mettre fin à la folie française
Après le Français Gilles Thibault, c’était autour, ce matin, de l’ambassadeur de la République fédérale d’Allemagne au Cameroun de répondre à la convocation du Minrex.
Saccage de l’ambassade du Cameroun en Allemagne : convoqué, Berlin s’explique à Yaoundé
1 641 Comments