A la une Diplomatie Europe

La guérilla française

Une population déchainée contre les taxes et l’injustice sociale. Un gouvernement campé sur sa position. Les violences vont grandissant. Les casseurs s’invitent au mouvement. Ils sèment la pagaille. Des boutiques, des hôtels, des voitures, des édifices publics et bien d’autres richesses sont brûlées.

Une population déchainée contre les taxes et l’injustice sociale. Un gouvernement campé sur sa position. Les violences vont grandissant. Les casseurs s’invitent au mouvement. Ils sèment la pagaille. Des boutiques, des hôtels, des voitures, des édifices publics et bien d’autres richesses sont brûlées.

Les dégâts sont énormes. L’image de la France est écorchée au plus haut niveau. Que faut-il faire ? La réponse est simple : il faut absolument trancher. Ça ne peut plus continuer ainsi. En plus les forces de l’ordre sont essoufflées. Elles n’en peuvent plus. Des interpellations se multiplient, mais la situation reste tendue. La fronde enfle. La République est en branle.

Il faut des gilets pare-balles à Emmanuel Macron pour mettre fin à la souffrance de la France. L’acteur pourrait mourir dans son propre film comme les blagues.

Voilà le long métrage français le plus intéressant que je regarde depuis deux semaines.

Je produis même des petits textes dessus que je partage sur Facebook, WhatsApp et dans mon blog. Certains frères Camerounais pensent que je ne devrais pas m’intéresser à ce qui se passe ailleurs. Que je dois parler de ce qui se passe dans mon pays et laisser les Français gérer leurs problèmes.

Je partage un tout petit peu leurs avis, même s’ils m’embarrassent un peu. Ce qui m’intrigue un peu, c’est que mes frères ne cherchent pas à savoir pourquoi je m’intéresse à cette situation. Quelle est mon intérêt là-dedans ? Non, ce n’est pas leur problème, je dois arrêter un point c’est tout. Je veux bien arrêter, mais je ne le ferai pas sans avoir vu le dernier épisode de cette crise.

A travers cette colère, je vois comment les vrais gilets jaunes, ceux qui ne cassent et ne brûlent pas, aiment leur nation. Je vois comment une population est étouffée par des taxes, alors que son revenu est hyper bas. A travers la crise française, j’apprends à gérer les situations difficiles comme le gouvernement Macron le fait en ce moment. Ça va dans tous les sens, mais l’intérêt de la France d’abord.

Voilà un film école que je recommande aux chefs d’État africains.

PARTAGER
ARTICLES SIMILAIRES
Le milliardaire camerounais au cœur du conflit au sein de Viettel Cameroun S.A. Depuis Hanoi, le directeur général de Viettel Global saisit le président de la République du Cameroun le 10 septembre 2018 par une correspondance qui détaille les manœuvres du promoteur de BESTCAM. Entre les deux partenaires sont à couteaux tirés. Ils se regardent en chien de faïence depuis quelques depuis quelques années. Il se raconte dans les coulisses que Baba Ahmadou Danpullo, PCA de Viettel Cameroun S.A (Nexttel) et actionnaire à 30% à travers sa structure BESTCAM, veut absolument chasser les l’actionnaire majoritaire (70%), Viettel Global du Cameroun. Le milliardaire veut le total contrôle de la société Viettel Cameroun S.A. En justice, M. Danpullo est donné vainqueur. Les vietnamiens y voient une grosse corruption et manipulation de ces médias. Pendant ce temps, le top management de Viettel Global attend toujours le « feedback » de la correspondance du directeur général de Viettel Global au président de la République du Cameroun. Dans cette lettre, l’actionnaire majoritaire fait savoir que ce conflit, « a été crée par Baba Ahmadou Danpullo au sein de la société Viettel Cameroun S.A, » dont l’activité principale est la fourniture du réseau de téléphonie mobile au Cameroun. Gros investissements Viettel Global Investment JSC (Viettel Global) a injecté 210 000 000 FCFA pour la création de Viettel Cameroun S.A sous la forme d’investissements en capital. La société emploie plus de mille camerounais et paie spontanément ses impôts. « Il se trouve cependant que notre investissement rencontre des difficultés de plus en plus affirmées avec notre partenaire local utilisant les services de l’Etat qui s’y prêtent fort curieusement pour contourner les règles normales de gestion d’entreprises dans le seul but de faire main basse sur notre investissement », dénonce Do Manh Hung, Directeur général de Viettel Global, qui attend toujours le retour du chef de l’Etat camerounais. Les vietnamiens sollicitent l’intervention du numéro un camerounais pour la protection de leurs investissements et le traitement équitable et juste de leurs droits. En d’autres mots, ils sont convaincus que c’est la seule personne capable de sauver leurs investissements, car ils pensent que la justice a été corrompue par le milliardaire camerounais. Didier Ndengue
Télécoms : Baba Ahmadou Danpullo brouille le réseau Nexttel
Cameroun : la connexion Internet sera stable le 07 octobre
Cameroun : la connexion Internet sera stable le 07 octobre
Mohammed VI : le Roi se porte bien sur les selfies

Laissez votre réponse

*