A la une Le guignol

Notre Drame des larmes

Me taire et laisser couler. C’est ce que j’ai voulu faire. Pour voir jusqu’où les pleureurs peuvent verser toutes les larmes de croco de leurs corps pour un simple objet embrasé par les flammes. Une fumée qui braise un lieu de culte et d’adoration. Il a été calciné par les flammes, de l’enfer, plus de 800 ans après son élévation par les francs-maçons. Ces grands « bâtisseurs » pleurent leur lieu de rassemblement. Leurs larmes se rependent comme une poudrière jusqu’aux extrémités de la terre.

Devant le petit écran, je l’ai vu s’effondrer sous le regard impuissant des sapeurs pompiers. La colère du Dieu des flammes s’est-elle abattue sur ce lieu mythique ? Ou les maçons ont juste repris leur œuvre ? En attendant une réponse a mes préoccupations, le deuil mondial se poursuit. L’Elysée le porte fièrement. Au diable les gilets jaunes et leurs revendications. Ayons tous de la compassion pour la disparition de la Cathédrale. Des doutes planent même déjà sur la manifestation de samedi. Une noble cause, qui est en train d’être noyée par des multiples stratégies bien pensées par les dieux et les hommes.

Place à l’hypocrisie planétaire. Sortons tous de nos cachettes pour pleurer, et cotiser des millions d’euro pour consoler notre France chérie, alors que le monde entier sombre dans la misère causée par ces prédateurs qui remplissent la cagnotte pour le relèvement de « Notre dame de Paris ».

C’est après sa chute qu’on découvre qu’elle portait des petits démons. Bref des images représentant des êtres que seuls les sculpteurs côtoient au quotidien. Des têtes de reptiles, des êtres effrayants, qui n’ont rien à voir avec le commun des mortels. Toute chose qui est contraire à la parole de Dieu.
Certaines larmes puent l’hypocrisie. Elles puent le haut niveau de satanisme. Je ne la hais pas, je pleure juste le sort spirituel réservé à ses rejetons, qui devront encore attendre cinq bonnes années pour reprendre leurs activités  »mystérieuses » dans ce lieu.

Je suis sûr d’une chose, elle ressortira des terres plus faible, découragée, déçue d’avoir été trahie par les siens. Entre temps, ses esprits errent partout dans toute la France. Je ne pleurerai jamais ce truc, qui ne représente rien comparativement aux millions de personnes assassinées en Libye, au Soudan, en Irak, etc.

En somalie, au Darfour, et dans plusieurs villes du monde, les gens meurent de famine au quotidien et vous êtes là à me parler d’une masse de terre hein !

Didier Ndengue
PARTAGER
ARTICLES SIMILAIRES
Pour restaurer la fierté de l’homme noir, je propose l’organisation d’une campagne de désinformation pour renouer avec nos repères.
J’exige ma grandeur !
Le ministre de la communication ne rapporte pas intégralement le post incriminé. Pour quelle raison ? Mimi Mefo de son coté, est vue comme une « ambazonnienne ».
Affaire Mimi Mefo : les non-dits et les omissions d’Issa Tchiroma Bakary
Bonne fête à toi Mr. Franc. Joyeux anniversaire à toi monsieur franc des colonies Françaises d'Afrique (FCFA). Nous fêtons tes 73 ans d'existence aujourd'hui et demain.
En attendant la mort du FCFA : il y’a 73 ans, les colonies anglaises d’Afrique lâchaient le Currency Board
7 Comments
  • FranSwody
    6 juin 2019 at 7 h 51 min

    Levitra Senza Ricetta Medica Cialis Forum Cialis Pharmacy priligy tratamiento para la eyaculacion precoz Amoxicillin Company

  • RannevHiz
    18 avril 2019 at 3 h 31 min

    viagrakaufen 100mg

  • MichaelBes
    18 avril 2019 at 3 h 31 min
  • BarryHib
    17 avril 2019 at 22 h 59 min

    The series of conversations with the Warsaw Ghetto survivors was conducted to commemorate the 76 th anniversary of the outbreak of the Warsaw Ghetto Uprising that falls on the 19th of April.

  • BarryHib
    17 avril 2019 at 19 h 15 min

    The series of conversations with the Warsaw Ghetto survivors was conducted to commemorate the 76 th anniversary of the outbreak of the Warsaw Ghetto Uprising that falls on the 19th of April.

  • Bennyzed
    17 avril 2019 at 16 h 58 min
  • Bennyzed
    17 avril 2019 at 16 h 55 min

Laissez votre réponse

*