A la une La Quotidienne Infos

Pierre ZUMBACH: « PROMOTE est un projet du Gouvernement camerounais »

La mise au point du président de la Fondation Internationale Inter-Progress sur des publications le concernant relayées par certains médias locaux depuis quelques jours.

La mise au point du président de la Fondation Internationale Inter-Progress sur des publications le concernant relayées depuis quelques jours par certains médias.  

Dans ces publications, Monsieur ZUMBACH est indexé comme ayant participé, de concert avec le Ministre du Commerce du Gouvernement du Cameroun, Mandant de ce Gouvernement pour le Salon International, de l’Entreprise, de la PME et du Partenariat (PROMOTE), qui selon leurs dires, serait un projet privé qui bénéficierait illégalement du versement de fonds publics par le Ministre du Commerce et d’avantages fiscaux et douaniers indus.

Monsieur ZUMBACH apporte ici, une information véridique ouverte afin de lever de tels malentendus.

  1. ZUMBACH et la Fondation Internationale Inter-Progress ne sont pas promoteurs du Salon International PROMOTE.
  2. Ce dernier est un projet du Gouvernement camerounais, encouragé dès le départ par Son Excellence, Monsieur le Président de la République du Cameroun qui lui apporte dès sa première édition en 2002, son Haut Patronage.
  3. le Ministre du Commerce en est le Mandant du Gouvernement, tandis que la Fondation Internationale Inter-Progress en est le Mandataire technique, spécialisé en évènementiels avec un rôle de formateur dans les nouveaux métiers de cette filière et appuie d’autres manifestations de promotion économiques d’intérêt général.
  4. Les subventions de l’Etat à PROMOTE répondent aux critères suivants :
  • Pour chaque édition de PROMOTE, dont respectivement les emplois et les ressources dépassent quelque peu les 2 milliards (variables d’une édition à l’autre), la subvention de l’Etat est de 200 Mo par édition qui se tient tous les 2 ans soit environ le 15% du budget total.
  • L’Etat apporte ainsi aux entreprises qui viennent promouvoir leur talent à PROMOTE une aide directe qui abaisse leur coût de participation et encourage les Institutions régulatrices de l’économie à participer à cette grande rencontre du savoir-faire et de la dynamisation des affaires et de l’investissement privé.
  • PROMOTE est devenu ainsi le premier rassemblement économique d’Afrique Centrale et encourage le développement des affaires et de l’investissement aux plans national, régional et international.
  1. PROMOTE est donc un projet d’intérêt général avec le statut d’utilité publique que lui donne la Fondation Internationale Interprogress et se référant à un Accord de Coopération entre la République du Cameroun, représentée par le Ministère des Relations Extérieures et la Fondation Inter-Progres signé le 2 avril 1993.
  2. L’ensemble des ces dispositions permet d’offrir aux participants au Salon International PROMOTE des conditions subsidiées tout en favorisant la pérennisation de cette événement selon les instructions des Hautes Autorités camerounaises.
  3. On doit regretter que les attaques publiées, que l’on espère de bonne foi, contre une action d’intérêt général pour l’économie, l’aient été, sans rechercher les informations facilement vérifiables.

Il est triste de constater qu’une action innovante qui s’est avérée efficace ainsi que son architecture décidée soit ainsi attaquée par des contre-vérités au dépend de l’intérêt général et de la promotion des entreprises talentueuses qui inscrivent  l’économie nationale toujours plus forte dans la trajectoire de l’émergence.

Yaoundé, le 19 novembre 2018

Pierre ZUMBACH
Président

 

 

 

PARTAGER
ARTICLES SIMILAIRES
La création originale de Guy Kouekam a été présentée au grand public le mardi 27 novembre 2018.
Exposition : “God is a black woman”, l’hommage qui embellit l’Institut Francais de Douala
Quand je regarde et analyse les stratégies de ses huit challengers, je me dis que le candidat du Rassemblement démocratique du peuple camerounais est le meilleur risque.
Je suis blogueur, je vote le vieux lion
L’ambassadeur de France à Yaoundé devrait normalement s’expliquer auprès des autorités camerounaises sur le drame survenu ce week-end au sein de notre chancellerie.
Violation de l’ambassade du Cameroun à Paris : Gilles Thibault doit être convoqué

Laissez votre réponse

*