A la une Afrique Diplomatie

RDC : Félix Tshisekedi, le big boss

Âgé de 55 ans, le candidat de l’Union pour la démocratie et le progrès social a été élu président de la République démocratique du Congo le 30 décembre 2018.

Âgé de 55 ans, le candidat de l’Union pour la démocratie et le progrès social  a été élu président de la République démocratique du Congo le 30 décembre 2018.

La République démocratique du Congo (RDC) est un pays très riche et de loin le plus convoité au monde par les prédateurs économiques. Son nouveau président (d’ici le 18 Janvier, sauf recours), Félix Antoine Tshisekedi Tshilombo aura de très gros défis à relever. C’est au pied du mur que le maçon sera jugé.

La gestion théorique et formelle de son élection est à féliciter. Il y a peut-être une différence entre ce qui nous est présenté et certains agendas politiques, cependant les grandes démocraties d’Amérique et d’Europe sont des exemples d’école en matière de scandale pendant les élections. Ils devraient plutôt apprendre du bon management électoral dont a fait preuve le président sortant, Joseph Kabila, au lieu de chercher à comprendre pourquoi leur champion Martin Fayulu a perdu.

Lire aussi : Françafrique : « Le Drian est facilement corruptible et manipulable »

Tout compte fait, la déception manifeste du ministre français des Relations extérieures, Jean-Yves Le Drian me conforte sur le fait que le nouveau pensionnaire de la résidence du premier ministre congolais (le palais présidentiel restera la propriété de Kabila) ne plaît pas à tous les prédateurs.

Joseph Kabila n’a certainement pas été un bel exemple pendant ces 18 dernières années à la tête du pays, mais il réalise une belle sortie selon moi et nous ne pouvons que tirer leçons de cela.

Oui, le monarque de Crevetteland, on peut être en échec pendant un demi-siècle et se forger une sortie magistrale. Celle-ci n’effacera pas nos erreurs, mais elle pourra au moins apporter un peu de lumière à notre image.

Dolly Afoumba
Lire aussi : Coopération : Paul Biya claque la porte de l’Europe
PARTAGER
ARTICLES SIMILAIRES
Les lettres de félicitations pleuvent sur le palais d’Etoudi à Yaoundé, depuis la réélection de Paul Biya a la tête du pays le 07 octobre dernier. Après les leaders Équato-guinéen, Français, Chinois, Américain, etc., le professeur Daniel Ona Ondo a également adressé une lettre de félicitations au président réélu de la République du Cameroun.
Cemac : les compagnies priées de rapatrier les recettes d’exploitation des ressources naturelles
Faux comptes Facebook et Twitter des personnalités publiques, des enregistrements sonores sur le tribalisme, etc. Ils veulent absolument discréditer les résultats de l’élection présidentielle du 07 octobre dernier.
Présidentielle camerounaise : les cybercriminels entrent en jeu
Les messages de la fille du chef de l’Etat camerounais sur la toile prouvent qu’elle est en phase avec le mboa. Avec nos réalités, je voulais dire.
La Brenda Biya que j’aime

Laissez votre réponse

*