A la une Afrique Amérique Diplomatie

Rentrée scolaire au Cameroun : un tweet de Tibor Nagy affole un parent d’élèves de Buea

Le tapage médiatique autour de la venue de « Monsieur Afrique » de la Donald Trump n’est que normal. Elle accouchera forcément d’une montagne…en faveur de Washington et de Yaoundé, bien sûr !

Dans son post du 3 septembre sur Twitter, le sous-secrétaire d’État américain en charge des affaires africaines se prononce sur la rentrée scolaire en cours au Cameroun. Tibor Nagy rappelle que « l’éducation est la clé de l’avenir pour tous les jeunes », avant de s’indigner : « C’est une tragédie que les étudiants du Nord-ouest et du Sud-ouest du Cameroun vont dans une quatrième année sans école ». Le diplomate américain de conclure : « Les séparatistes et le Gouvernement doivent engager un dialogue sans conditions préalables ».

La conclusion du haut cadre de l’administration Trump n’a pas laissé Stephen Yabeth Atachibey indifférent. Victime de la crise anglophone, cet instituteur à Mamfe (Sud-ouest Cameroun), déplacé à Douala, condamne le fait que les sécessionnistes et le gouvernement soient au même pied d’égalité dans le tweet de Tibor Nagy. Il en a profité pour lui dire son indignation dans cette correspondance.

Dans son post du 3 septembre sur Twitter, le sous-secrétaire d’Etat américain en charge des affaires africaines se prononce sur la rentrée scolaire en cours au Cameroun.

Lettre à Tibor Nagy1

Lettre à Tibor Nagy2

Lettre à Tibor Nagy3

Lettre à Tibor Nagy4

PARTAGER
ARTICLES SIMILAIRES
Après la proclamation des résultats de la présidentielle lundi dernier par Clément Atangana, le président du Conseil constitutionnel, j’ai légèrement « jubilé », avant de me rappeler que Paul Biya décroche un septennat décisif.
Nouveau septennat : Paul Biya face au déluge et au paradis
Il fait partie des premiers rappeurs camerounais. Et pourtant, il n’a jamais fait de tube à l’échelle nationale. Aujourd’hui, il est plus que terminé à percer.
Hip-Hop : Aaron Jacsson s’affirme
Oswald Baboke, le pieux et très discret ministre a 47 ans
25 Comments

Laissez votre réponse

*