A la une L'aigle Tendance

Responsabilité sociale des entreprises : la palme d’or revient à MTN Cameroon

Avec une note largement en dessous de la moyenne (4, 80/20), l’opérateur de téléphonie mobile sud africain, filiale du Cameroun, trône en tête du classement de la 6e étude sur la perception de la responsabilité sociétale des entreprises (Rse). C’est le choix des populations camerounaises à l’issue d’une enquête menée en 2017 par Ascomt/Malaria.

Avec une note largement en dessous de la moyenne (4, 80/20), l’opérateur de téléphonie mobile sud africain, filiale du Cameroun,  trône  en tête du classement de la 6e étude sur la perception de la responsabilité sociétale des entreprises (Rse). C’est le choix des populations camerounaises à l’issue d’une enquête menée en 2017 par Ascomt/Malaria.  

Je les ai aperçus dans les couloirs du siège du Groupement Inter-patronal du Cameroun (Gicam) hier jeudi. Je ne citerai pas leurs noms ici, mais je note que certains représentants des grosses entreprises locales se sont comportés comme des espions pendant la cérémonie de restitution des travaux de la 6e étude Ascomt/Malaria sur la perception de la  Rse au Cameroun en 2017. Alors qu’ils ont été invités de façon formelle par le comité d’organisation de cette cérémonie. En plus de ce comportement que je trouve déjà irresponsable, j’apprends que la plupart des grosses boîtes qui emploient des milliers de camerounais font le nécessaire pour discréditer cette étude portée par les chercheurs de l’université de Douala, avec le soutien de leurs partenaires étrangers.

Ce qui prouve que la pratique de la Rse n’est pas une priorité dans nos entreprises. Il y a un véritable manque d’engagement au niveau du top management. J’ai parfois l’impression que certaines entreprises mènent certaines actions en direction des populations comme si c’était une faveur, alors qu’elles ont l’obligation de le faire. Les notes attribuées par les populations pendant l’étude démontrent que les entreprises ne sont pas assez citoyennes alors qu’elles brassent des milliards toutes les semaines dans ce pays fertile.

Je prends à témoin les résultats publiés  hier. Tenez par exemple, MTN Cameroon qui coiffe le « top ten » de cette année, a une note largement en dessous de la moyenne. Dans tout établissement qui se respecte, un élève qui finit l’année scolaire avec une moyenne de 4, 80/20 est automatiquement exclu. Donc MTN, qui a détrôné la Société d’hygiène et salubrité du Cameroun (Hysacam) dans ce dernier classement, grâce à un déploiement remarquable sur le terrain, ne devrait pas trop bomber le torse, car elle a encore beaucoup à prouver.

CLASSEMENT RSE – RESPONSABILITÉ SOCIALE DES ENTREPRISES AU CAMEROUN 2017

12- NEXTTEL
11- SOURCE DU PAYS
10- TOTAL
09- ENEO
08- DANGOTE
07- NESTLE
06- BIOPHARMA
05- ORANGE
04- GUINNESS

03- CIMENCAM avec 4.690 pts
02- SABC avec 4.694 pts
01- MTN avec 4.800 pts

PARTAGER
ARTICLES SIMILAIRES
Ce que je retiens de la sortie du maire de Bandjoun la semaine dernière.
Fotso Victor, sacré patriarche !
La filiale camerounaise du géant africain du e-commerce souffle sur une bougie de plus autour de plusieurs activités.
Jumia Cameroun offre des billets d’avion pour son 6e anniversaire
La mobilisation pour la réélection de Macky Sall à la tête du Sénégal bat son plein dans la ville de Douala. Malick Diagne conduit les opérations vers la victoire de son champion. Entre match de gala, meetings et sensibilisation, l’opération de charme va bon train dans ce fief conquis par le successeur d’Abdoulaye Wade.
Malick Diagne : « les Sénégalais de Douala iront voter pour le président Macky Sall le 24 février 2019 »

Laissez votre réponse

*