A la une Afrique Diplomatie Europe

Saccage de l’ambassade du Cameroun en Allemagne : convoqué, Berlin s’explique à Yaoundé

Après le Français Gilles Thibault, c’était autour, ce matin, de l’ambassadeur de la République fédérale d’Allemagne au Cameroun de répondre à la convocation du Minrex.

Après le Français Gilles Thibault, c’était autour, ce matin, de l’ambassadeur de la République fédérale d’Allemagne au Cameroun de répondre à la convocation du Minrex.

Ce mercredi matin, le chargé d’affaires par intérim de l’ambassade d’Allemagne au Cameroun, en l’absence de l’ambassadeur empêché, était en pourparler avec Lejeune Mbella Mbella. Le ministre des Relations extérieures du Cameroun tenait à dire toute la forte indignation du gouvernement suite à la destruction de l’ambassade du Cameroun par des militants du Mrc à Berlin.

Pendant la rencontre qui a duré trente minutes environ, selon la Crtv, le diplomate allemand Lehman est revenu sur les faits : «Dimanche matin vers 1h, des personnes sont illégalement entrées à l’ambassade du Cameroun à Berlin. La police a été appelée et l’ambassadeur du Cameroun à Berlin a donné l’accord à la police d’entrer. Elle a ainsi fait partir les individus. Il y avait huit personnes à l’intérieur

Face à cet acte de défiance, d’ignominie des institutions républicaines, le Cameroun demande réparation. Le gouvernement veut l’identification et le retour immédiat des personnes mises en cause afin qu’elles répondent de leurs actes devant les juridictions. La veille, l’ambassadeur Français Gilles Thibault avait «souligné que la France ne soutient pas les organisateurs de ces actions, encore moins leur leader et a promis d’œuvrer de concert avec les autorités camerounaises compétentes, pour que les procédures judiciaires y relatives puissent se dérouler sans encombre. Cette situation ne doit en aucun cas affecter les excellentes relations de coopération existant entre nos deux pays», lit-on sur le site du Minrex.

Source : la Voix du Koat
Lire aussi : Convocation de l’ambassadeur de France au Minrex : et si le Quai d’Orsay avait menti?
PARTAGER
ARTICLES SIMILAIRES
En cas d’insistance sur les affaires intérieures du poumon économique de la sous-région d’Afrique centrale, le pays de l’oncle Sam risque porter toute la communauté internationale sur son dos.
Ingérence au Cameroun : les membres du Conseil de sécurité contre les États-Unis
A travers son association Domino Charity International, le volleyeur de 26 ans a apporté une aide alimentaire aux orphelins de la ville de Douala.
Arthur Voukeng en père Noël
L’Etat de santé de l’international camerounais ne laisse pas le ministre des Sports et de l’éducation physique du Cameroun indifférent.
Tanière des Lions Indomptables : Narcisse Mouelle Kombi au chevet de Joël Tagueu
3 Comments

Laissez votre réponse

*