A la une Paparazzi Zone d'ombre

Show-biz : Ful, le nouveau challenge de Singuila

Le roi du RnB français se lance dans la production en misant sur le jeune talent Camerounais, finaliste de « The Voice Afrique Francophone ». Les défis de cette nouvelle aventure sont énormes, mais le ghetto compositeur et son poulain semblent prêts à les relever.

Le roi du RnB français se lance dans la production en misant sur le jeune talent Camerounais, finaliste de « The Voice Afrique Francophone ». Les défis de cette nouvelle aventure sont énormes, mais le ghetto compositeur et son poulain semblent prêts à les relever.    

Ce jeudi 20 décembre 2018, Singuila et son manager Dave nous présentent la première signature de Ghetto Compositeur (GC Recordz). Le label du chanteur franco-centrafricain mise sur Fulbert Feutio, Ful de son nom d’artiste (21 ans), pour porter haut cette nouvelle maison de production aux ambitions panafricaines.

Le choix de Ful n’est pas anodin. Ce talent brut faisait déjà partie de l’équipe du Rossignol à « The Voice Afrique Francophone », une compétition musicale qui met en exergue les chanteurs en herbe du continent berceau de l’humanité.

Singuila explique que Ful est doté d’une sensibilité particulière. « C’est un bosseur », se réjouit le producteur. C’est le genre de capitaine dont le ghetto compositeur souhaitait avoir dans son équipe pour faire décoller son label.

Lire aussi : Je sing sing au rythme de Singuila

Ful est cette boussole qui doit filer un coup de main à GC Recordz pour motiver les autres artistes qui seront produits par le label.

Le finaliste de « The Voice Afrique Francophone » semble être conscient de la lourde charge qui pèse désormais sous ses épaules. Pour être à la hauteur et mériter la confiance de son coach, il bosse à fond.  Au boulot, Singuila rassure qu’il est flatté par les qualités naturelles de son artiste, qui « est assidu et écoute beaucoup ». « Il est conscient qu’il n’est pas omniscient, il prend les réflexions, il retravaille, il réfléchit, il fait des propositions aussi », poursuit le  coach Singuila.

Copier-coller

Ful a certes tout ce qu’il faut pour une bonne évolution, mais son premier single « Elle n’a d’yeux que pour moi » présenté ce jeudi à Douala ne m’a pas donné des frissons comme ceux de Singuila dans ses débuts. Ce mec nous a carrément livré un copier-coller de mon chanteur RnB préféré ; alors que je m’attendais à découvrir quelque chose de spécial et d’original, pour aller dans le sens de La Fouine.

Je ne perds rien à attendre. Le poulain du Rossignol me rassure « qu’il y aura évolution au fur et à  mesure ». Ful fait savoir qu’il a plusieurs chansons en langue au frigo, qu’il fera découvrir au public avec le temps.

Pour le moment, il dévoile le Singuila qui vit en lui. En plus son premier single a été écrit par son mentor. « Avec le temps, j’aurai personnellement l’occasion de me découvrir », promet Ful, qui a le soutien de Sinik, Youssoupha, Medine, Fally Ipupa, etc.

In fine, je souhaite une bonne aventure à Ful, qui doit garder en tête que le public de Singuila ne sera jamais le sien. Personnellement, seule quelque chose de spécial me fera kiffer ses prochaines chansons.

Je suis fan de Singuila depuis mon adolescence. Je n’écoute pas les Singuila bis. Donc mec, tu as du pain sur la planche, tu as le monde à conquérir. Je sais que « Singui » te mettra au niveau qu’il pourra…avec ton soutien bien-sur !

Didier Ndengue  
PARTAGER
ARTICLES SIMILAIRES
Ntara et Camille se sont séparés. Mais quand ils se revoient, c’est le grand combat sur le lit comme au bon vieux temps.
Son ex devient son sex friend
Si plusieurs de nos frères et sœurs se retrouvent dans le désert, dans les navires, esquivent des balles réelles, et risquent leurs vies dans des zones en conflits ou pas, c’est parce qu’ils recherchent des meilleures conditions de vie. Dans le débat de ce week-end, j’aimerai qu’on partage des conseils avec eux, pour qu’ils réussissent leur aventure.
Débat du week-end : comment aider un migrant à réaliser ses rêves ?
Le courage, l’audace, et l’humanisme sont les trois qualités propres à ces jeunes Africains, qui désormais sont une référence pour des démunis d’Europe et d’Amérique.
Eto’o, Gims, Ngannou et Gassama : ces anciens sans-papiers en France qui signent les autographes aujourd’hui

Laissez votre réponse

*