A la une Afrique Diplomatie Europe

Sida, paludisme, tuberculose : Paul Biya annonce une contribution de 3 milliards de francs CFA

Cet argent est destiné au Fonds mondial de lutte contre ces trois maladies qui font rage dans le monde.

Cet argent est destiné au Fonds mondial de lutte contre ces trois maladies qui font rage dans le monde.

Un sentiment de satisfaction anime Paul Biya ce jeudi 9 octobre 2019 à Lyon, en France. Le chef de l’État camerounais qui a pris une part active à la 6e conférence de reconstitution du Fonds mondial de lutte contre le sida, le paludisme et la tuberculose, a déclaré aux micros des médias locaux que la contribution du Cameroun pour ce programme s’élève à 3 milliards de francs CFA.

L’objectif de la conférence qui a réuni plusieurs donateurs publics et privés, était de récolter 14 milliards de dollars pour la période 2020-2022 pour pouvoir espérer éradiquer ces trois maladies à l’horizon 2030. Le président français Emmanuel Macron, qui accueillait ses homologues, a annoncé à la fin de la conférence que l’objectif des 14 milliards de dollars a été atteint.

En marge de la conférence, Paul Biya et Emmanuel Macron ont passé en revue la coopération entre leurs deux pays. Le Grand dialogue national, organisé du 30 septembre au 4 octobre 2019 au Palais des Congrès à Yaoundé, pour trouver une solution définitive à la crise sociopolitique dans les régions du Nord-ouest et du Sud-ouest du Cameroun, était également au menu des échanges entre les deux chefs d’État.

Didier Ndengue
Lire aussi : Grand dialogue national : la passe millimétrée de Paul Biya au peuple

 

PARTAGER
ARTICLES SIMILAIRES
À travers la compétition B'innov, les employés du groupe Bolloré, filiales du Cameroun, ont présenté 102 projets innovateurs devant permettre à la multinationale d'être en constante innovation.
Innovation : Bolloré explore l’intelligentsia camerounaise
Le locataire de la Maison Blanche tient à ses promesses de campagne en donnant les insomnies à ses détracteurs.
Grace à Trump : l’économie américaine fait des jaloux !
Lettre ouverte à Emmanuel Macron
Lettre ouverte à Emmanuel Macron

Laissez votre réponse

*