A la une Enquêtes Tendance Zone d'ombre

Télécoms : Baba Ahmadou Danpullo brouille le réseau Nexttel

Le milliardaire camerounais au cœur du conflit au sein de Viettel Cameroun S.A. Depuis Hanoi, le directeur général de Viettel Global saisit le président de la République du Cameroun le 10 septembre 2018 par une correspondance qui détaille les manœuvres du promoteur de BESTCAM. Entre les deux partenaires sont à couteaux tirés. Ils se regardent en chien de faïence depuis quelques depuis quelques années. Il se raconte dans les coulisses que Baba Ahmadou Danpullo, PCA de Viettel Cameroun S.A (Nexttel) et actionnaire à 30% à travers sa structure BESTCAM, veut absolument chasser les l’actionnaire majoritaire (70%), Viettel Global du Cameroun. Le milliardaire veut le total contrôle de la société Viettel Cameroun S.A. En justice, M. Danpullo est donné vainqueur. Les vietnamiens y voient une grosse corruption et manipulation de ces médias. Pendant ce temps, le top management de Viettel Global attend toujours le « feedback » de la correspondance du directeur général de Viettel Global au président de la République du Cameroun. Dans cette lettre, l’actionnaire majoritaire fait savoir que ce conflit, « a été crée par Baba Ahmadou Danpullo au sein de la société Viettel Cameroun S.A, » dont l’activité principale est la fourniture du réseau de téléphonie mobile au Cameroun. Gros investissements Viettel Global Investment JSC (Viettel Global) a injecté 210 000 000 FCFA pour la création de Viettel Cameroun S.A sous la forme d’investissements en capital. La société emploie plus de mille camerounais et paie spontanément ses impôts. « Il se trouve cependant que notre investissement rencontre des difficultés de plus en plus affirmées avec notre partenaire local utilisant les services de l’Etat qui s’y prêtent fort curieusement pour contourner les règles normales de gestion d’entreprises dans le seul but de faire main basse sur notre investissement », dénonce Do Manh Hung, Directeur général de Viettel Global, qui attend toujours le retour du chef de l’Etat camerounais. Les vietnamiens sollicitent l’intervention du numéro un camerounais pour la protection de leurs investissements et le traitement équitable et juste de leurs droits. En d’autres mots, ils sont convaincus que c’est la seule personne capable de sauver leurs investissements, car ils pensent que la justice a été corrompue par le milliardaire camerounais. Didier Ndengue
Le milliardaire camerounais au cœur du conflit au sein de Viettel Cameroun S.A. Depuis Hanoi, le directeur général de Viettel Global saisit le président de la République du Cameroun le 10 septembre 2018 par une correspondance qui détaille les manœuvres du promoteur de BESTCAM.

Les deux partenaires sont à couteaux tirés. Ils se regardent en chiens de faïence depuis quelques années. En effet, il se raconte dans les coulisses que Baba Ahmadou Danpullo, PCA de Viettel Cameroun S.A (Nexttel) et actionnaire à 30% à travers sa structure BESTCAM, veut absolument chasser l’actionnaire majoritaire (70%), Viettel Global du Cameroun. Le milliardaire camerounais veut s’accaparer la société. En justice, M. Danpullo est donné vainqueur.

Les vietnamiens y voient une grosse corruption de la justice camerounaise. Dans la plupart des médias, des articles sont en faveur du patron de DBS TV. Pendant ce temps, le top management de Viettel Global attend toujours le « feedback » de la correspondance du directeur général de Viettel Global au président de la République du Cameroun. Dans cette lettre, l’actionnaire majoritaire fait savoir que ce conflit, « a été crée par Baba Ahmadou Danpullo au sein de la société Viettel Cameroun S.A».

Le milliardaire camerounais au cœur du conflit au sein de Viettel Cameroun S.A. Depuis Hanoi, le directeur général de Viettel Global saisit le président de la République du Cameroun le 10 septembre 2018 par une correspondance qui détaille les manœuvres du promoteur de BESTCAM.

Le milliardaire camerounais au cœur du conflit au sein de Viettel Cameroun S.A. Depuis Hanoi, le directeur général de Viettel Global saisit le président de la République du Cameroun le 10 septembre 2018 par une correspondance qui détaille les manœuvres du promoteur de BESTCAM.

Gros investissements

Viettel Global Investment JSC (Viettel Global) a injecté 210 000 000 000 FCFA pour la création de Viettel Cameroun S.A sous la forme d’investissements en capital. La société emploie plus de mille camerounais et paie spontanément ses impôts. « Il se trouve cependant que notre investissement rencontre des difficultés de plus en plus affirmées avec notre partenaire local utilisant les services de l’Etat qui s’y prêtent fort curieusement pour contourner les règles normales de gestion d’entreprises dans le seul but de faire main basse sur notre investissement », dénonce Do Manh Hung, Directeur général de Viettel Global, qui attend toujours le retour du chef de l’État camerounais.

Les vietnamiens sollicitent l’intervention du numéro un camerounais pour la protection de leurs investissements et le traitement équitable et juste de leurs droits. En d’autres mots, ils sont convaincus que c’est la seule personne capable de sauver leurs investissements, car ils pensent que la justice a été corrompue par le milliardaire camerounais.

Didier Ndengue
PARTAGER
ARTICLES SIMILAIRES
Alors que la lecture des résultats du scrutin du 07 octobre dernier se poursuit au Palais des Congrès de Yaoundé, une source fiable m’informe que le président candidat est reconduit à la tête du pays pour un nouveau mandat. Après 36 ans de pouvoir, Paul Biya place ce septennat sous le signe des « grandes opportunités ».
Présidentielle 2018 au Cameroun : Paul Biya réélu avec 71, 28%
Aujourd’hui, Ntara nous prive de ses multiples dragues. Il nous donne quelques astuces pour bâtir une relation amoureuse sans failles.
Chères épouses, n’affectionnez pas trop l’argent, chers époux, laissez les petites tranquille
Le leader du marché bancaire en République Démocratique du Congo (RDC) affiche de très bons chiffres dans son rapport annuel de 2017.
Banque : comment la digitalisation améliore les performances de RawBank

Laissez votre réponse

*