A la une Le guignol

Mamy Kongossa : « le ministre dort encore »

J’ai renoué avec le terrain aujourd’hui. Aux environs de 9h, j’étais au centre de formation de la banque SCB Cameroun à Bonanjo. Le ministre de l’Emploi et de la formation professionnelle (Minefop) y était annoncé à cette heure là. Le top management de la structure, sur son 31, s’est mobilisé pour réserver un accueil chaleureux à son hôte.

J’ai renoué avec le terrain aujourd’hui. Aux environs de 9h, j’étais au centre de formation de la banque SCB Cameroun à Bonanjo. Le ministre de l’Emploi et de la formation professionnelle (Minefop) y était annoncé à cette heure là. Le top management de la structure, sur son 31, s’est mobilisé pour réserver un accueil chaleureux à son hôte.

On a assisté aux prestations des groupes danse et quelques griots ont esquissé quelques pas. Après, on nous a annoncé l’arrivée du ministre. Une heure s’est écroulée. Rien. Le mec est cloué dans son hôtel. Tout le monde s’est refroidi. Tous les visages étaient froncés.

Quelques minutes plus tard, une dame s’est frayé un chemin dans la foule en criant : «On a dit que le ministre dort encore. Donc il ne peut pas être là. Attendons qu’il se réveille ».
Je suis resté bouche bée. J’ai dit à mon voisin : « Hein père, donc Tchiroma est venu dormir ici jusqu’à cette heure de la journée ? ».

La dame, visiblement employée dans cette banque, va continuer de propager « la bonne nouvelle ». Elle cherche même son directeur général pour trahir le ministre : « Monsieur, monsieur, on a dit que le ministre dort encore ». Massah ! Je suis resté K.O debout, bouche ouverte, la langue tordue. Will, un confrère m’a dit : « Mais elle ne dit que la vérité non, hein Didier ? »

Oui père, c’est ça qui est la vérité. Elle ne dit que la vérité.

Après avoir reçu cette nouvelle, le patron de la banque s’est mis dans tous ses états. Il s’est sûrement dit : « Mince !!! Comment peut-il dormir à cette heure ? Yeuchhh, les choses du Cameroun !»

« Le ministre Tchiroma n’est jamais à l’heure. Il est toujours comme ça. C’est sûr qu’il déteste son nouveau poste ministériel. Ou alors il est en train de négocier son gombo à la hausse», s’exclame un confrère.

Finalement, dans les coulisses, on apprendra tous que Issa Tchiroma Bakary a été rappelé d’urgence à Yaoundé ce matin, alors qu’il s’apprêtait à venir ici à l’heure prévue. Par politesse pour cette grande banque, il est passé en flèche dans les locaux de son centre de formation et a promis d’y revenir dans les prochains jours.

Voilà alors « le ministre qui dormait encore », qui a dû annuler une tournée de travail de deux jours dans les entreprises de Douala, pour se rassurer qu’elles créent effectivement des emplois et des formations pour les Camerounais.

Mamy kongossa, le kongossa va te tuer !

Didier Ndengue
Lire aussi : Marche acte 3 : nous allons réussir où ils ont échoué
PARTAGER
ARTICLES SIMILAIRES
La question est sur toutes les lèvres des transporteurs routiers camerounais, qui sentent leur emploi menacé par les deux géants français.
Transport des hydrocarbures : Total pourrait embaucher Bolloré au Cameroun
Une enquête a été ouverte ce vendredi pour comprendre les raisons de la diffusion d’une scène qui expose les misères des clients de la banque marocaine au Cameroun.
Douala : une vidéo virale d’Attijariwafa Bank embrase la toile
Sport : reprise des travaux au Complexe sportif d’Olembe
111 Comments

Laissez votre réponse

*